Hypnose Ericksonienne Thérapie Brève

La sagesse universelle pour le maniement de la douleur chronique.

Hypnose Ericksonienne - jeudi 14 juin 2018 - 12:09
Teresa Robles, psychologue 7ème Congrès International Hypnose et Douleur. Formation Continue en Hypnose Ericksonienne, Hypnose Médicale. JEUDI 14 JUIN de 12 h 30 à 13 h 00 Conférence : Douleur chronique Niveau : Débutant, Intermédiaire, Expert On commencera pour expliquer le concept de Sagesse Universelle pour continuer à parler des différents aspects de la douleur chronique ainsi comme des facteurs qui la lient avec la souffrance.

À continuation on montrera comment la Sagesse Universelle peut être utilisée pour faciliter le maniement de la douleur chronique.



Objectifs :
• Apprendre le concept de Sagesse Universelle
• Apprendre des aspects de la douleur chronique ainsi comme les facteurs qui la lient avec la souffrance
• Apprendre a utiliser la Sagesse Universelle dans sa pratique quotidienne avec des gens qui souffrent de douleur chronique.

Liste des Mots-clés :
Sagesse universelle, Ressources, Auto-hypnose, Douleur chronique

Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

Place de l’hypnose dans les stratégies antalgiques des douleurs chroniques chez l’enfant.

Hypnose Ericksonienne - jeudi 14 juin 2018 - 12:07
Anne-Sophie Restif, infirmière puéricultrice 7ème Congrès International Hypnose et Douleur. Formation Continue en Hypnose Ericksonienne, Hypnose Médicale. VENDREDI 15 JUIN de 16 h 30 à 18 h 30 Atelier Pratique : Douleur chronique Niveau : Intermédiaire Le rôle des professionnels de santé est de reconnaître la douleur persistante de l’enfant puis de l’aider à trouver les compétences d’adaptation nécessaires pour y faire face.
Cela implique d’aider l’enfant à comprendre, à interpréter ses sensations douloureuses, à développer des stratégies utilisant ses ressources personnelles pour l’apaiser.
L’apprentissage de l’auto-hypnose favorise l’autonomie de l’enfant dans le choix et l’utilisation des différentes options thérapeutiques.

La douleur est un système d’alarme universel, interprété par le cerveau de façon extrêmement rapide et sophistiquée, qui nous renseigne sur le bon fonctionnement du corps. Durant l’enfance, les enfants font l’expérience de nombreuses chutes, traumatismes et blessures. Ils se tournent alors vers les parents en quête de soulagement.
Cette douleur aiguë est souvent facilement contrôlée par les médicaments et la réassurance. Mais, enfants, parents et parfois professionnels de santé se sentent parfois désemparés lorsque les douleurs persistent malgré les thérapeutiques habituelles.

L’expérience initiale de douleur créée par l’interaction entre pensées, croyances, émotions, attitudes et sensations vient alors impacter la vie familiale, scolaire et affective. Une stratégie thérapeutique d’emblée intégrative permet de travailler sur les quatre composantes de la douleur : cognitive, sensorielle, émotionnelle et comportementale.
La démarche d’accompagnement s’adapte donc aux ressources de l’enfant et de sa famille pour déterminer ensemble les stratégies thérapeutiques adaptées. L’apprentissage de l’auto-hypnose devient un levier pour observer le corps se remettre en mouvement, pour gérer les facteurs déclenchant et renforcer les facteurs apaisants de cette douleur persistante.
Le climat de confort et de sécurité ainsi retrouvé pour l’enfant permet à l’entourage de changer de regard sur cette situation souvent complexe.



Exercices pratiques
• À partir d’une vidéo, repérer les signes de douleur chronique en pédiatrie
• À partir d’un questionnaire d’imagerie, utiliser le langage métaphorique
• Exercice d’auto-hypnose utilisable dans les lieux de vie de l’enfant

Objectifs
• Comprendre les spécificités de la douleur chronique et du travail hypnotique en pédiatrie
• Développer la créativité du thérapeute en lien avec les ressources de l’enfant
• Intégrer les stratégies d’auto-hypnose dans la vie de l’enfant (maison, école, activités sportives, loisirs…)

Liste des Mots-clés :
Douleur chronique, Enfant, Gestion de la douleur, Auto-hypnose, Adolescent

Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

Soulager la douleur en réparant le passé.

Hypnose Ericksonienne - jeudi 14 juin 2018 - 12:05
Philippe Rayet, psychothérapeute. 7ème Congrès International Hypnose et Douleur. Formation Continue en Hypnose Ericksonienne, Hypnose Médicale. SAMEDI 16 JUIN de 12 h 30 à 13 h 00 Conférence : Douleur chronique Niveau : Débutant, Intermédiaire, Expert Céline est une infirmière de 35 ans qui souffre depuis l’âge de 20 ans d’une spondylarthropathie mixte axiale et périphérique HLA B27 positive. Elle est victime de réveils nocturnes.
Ses examens sanguins révèlent un syndrome inflammatoire.
Elle commence son traitement médical en 2010 : un échec de la SALAZOPYRINE et du METHOTREXATE justifie l’introduction d’un traitement anti TNF Alpha intraveineux en perfusion en hôpital de jour par REMICADE, qu’elle continue de suivre toutes les huit semaines.
Après échec du TOPALGIC, elle prend de l’EFFERALGAN CODÉINE à raison de 7 comprimés par jour, du BI-PROFENID 100 mg à la demande, et de l’IMOVANE pour ses problèmes de sommeil. Une part des souffrances a été atténuée, mais la douleur reste néanmoins présente et évaluée à 7 sur une échelle de 10.
Céline est aussi victime, en 2015, d’un burn-out, qui l’oblige à prendre un congé de maladie. Elle est traitée au SEROPLEX 20 mg et au LEXOMIL à raison de quatre demi-comprimés par jour.

Je la reçois une première fois en août 2017. Une rencontre, en état de transe, avec la fillette de 5 ans qu’elle était lorsqu’elle a perdu sa maman, lui permet aussitôt de retrouver cette dernière et de consoler, avec son aide, la petite fille puis l’adolescente, qui se sont vu subir, à la suite du remariage du père et pendant des années, de sérieuses maltraitances physiques et psychologiques de la part d’une belle-mère « tyrannique, malveillante, jalouse et vicieuse ».

Au cours de notre deuxième séance en septembre 2017, forte de l’amour guérisseur de sa vraie maman retrouvée par le truchement de l’hypnose, puis grâce à l’auto-hypnose, Céline accomplit un magnifique travail de réparation des sévices physiques et psychologiques qui semblent avoir été à l’origine de sa douloureuse pathologie.

Aujourd’hui, ma patiente va « très bien ». Ses douleurs sont descendues à 1 ou 2, l’EFFERALGAN CODÉINE a été réduit de 7 à 2 comprimés par jour. Elle ne prend plus que 5 mg de SEROPLEX, s’est sevrée de son somnifère et a retrouvé le sommeil.
Elle devrait pouvoir reprendre son travail au début de l’année 2018.



Objectifs
• Montrer l’efficacité de l’hypnose dans le traitement de la douleur chronique
• Souligner le rôle thérapeutique de la « régression en âge » et de l’imagination active
• Mettre en relief la portée de l’auto-hypnose dans le processus thérapeutique

Liste des Mots-clés :
Analgésie, Auto-hypnose, Douleur chronique, Imagination, Mort, Transes

Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

Conte thérapeutique à visée antalgique et anxiolytique dans l’adéno-amygdalectomie totale en pédiatrie ORL

Hypnose Ericksonienne - jeudi 14 juin 2018 - 12:02
Dr Fabienne Raux-Rakotomalala, chirurgien ORL - Dr Gil Hubert, medecin anesthésiste. 7ème Congrès International Hypnose et Douleur. Formation Continue en Hypnose Ericksonienne, Hypnose Médicale. VENDREDI 15 JUIN de 15 h 30 à 16 h 00 Conférence : Douleur aiguë Niveau : Débutant, Intermédiaire La chirurgie totale des amygdales et /ou des végétations est réputée douloureuse et potentiellement anxiogène.
Le conte métaphorique présente un intérêt particulièrement adapté au petit enfant qui, guidé par son imaginaire pourra facilement s’identifier au héros et sera bercé par des métaphores hypnotiques pour surmonter ses propres difficultés.

Les métaphores ne s’adressant pas directement aux fonctions rationnelles, analytiques et permettent de mieux répondre a des questions d’ordre émotionnelles.
Ce conte, a été créé et rédigé sur la base d’une construction ayant pour objectif de transformer la manière dont vit et ressent les événements qui touchent les enfants.
Le but étant d’apporter des éléments positifs à l’intérieure d’une situation négative dans le but de la transmuter pour que l’enfant puise dans ses ressources et y trouve ses propres solutions.
Ce conte thérapeutique est l’objet d’une évaluation dans ce type de chirurgie laquelle constitue souvent sa première expérience chirurgicale.

Nous présentons les résultats préliminaires d’une étude prospective randomisée sur deux groupes comparatifs de 35 enfants chacun opérés d’adéno-amygdalectomie dans un parcours de soins pré/per et postopératoire en utilisant cet outil.
Appréciation quantitative comparée des groupes concernant les difficultés de gestions de douleurs sévères dans les suites opératoires.
Appréciation qualitative de l’impact sur le comportement de l’enfant et/ou des parents
Appréciation de l’intérêt global porté par les parents à ce type de prise en charge sur la base d’un indice de satisfaction et d’utilité de l’outil.



Objectifs
• Évaluer un outil complémentaire au protocole antalgique médicamenteux
• Renforcer l’alliance thérapeutique chirurgien enfant parent
• Améliorer la prise en charge des enfants en activant leurs propres ressources pour gérer la douleur aiguë, le stress chirurgical et l’anxiété des parents

Liste des Mots-clés :
Approche de traitement alternatif/complémentaire, Chirurgie, Douleur aiguë, Créativité, Enfant, Imagination

Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

L’hypnose pour soigner les troubles psychiatriques sévères décourageants.

Hypnose Ericksonienne - jeudi 14 juin 2018 - 12:00
Stéphane Radoykov, interne en psychiatrie 7ème Congrès International Hypnose et Douleur. Formation Continue en Hypnose Ericksonienne, Hypnose Médicale. SAMEDI 16 JUIN de 11 h 00 à 13 h 00 Atelier Pratique : Autre Niveau : Intermédiaire, Expert Certains patients sont particulièrement difficiles à soigner, d’une part par la sévérité de leurs troubles et de leur souffrance morale, et par la rareté de leurs ressources (entourage, réussites, passions…).
Les patients pour lesquels les résultats thérapeutiques sont les plus minces, voire inexistants, ont aussi tendance à susciter du rejet de la part des soignants, car ils nous renvoient à notre impuissance à les aider.

Lorsque je démarrais mon internat de psychiatrie, en secteur fermé de psychiatrie, j’ai pu rencontrer des situations pour lesquelles les collègues avaient essayé des prises en charges classiques, sans réel succès. Mon chef de service m’a alors confié le soin de quelques-uns de ces patients décourageants.

À travers trois cas cliniques et plusieurs exercices de démonstration, l’objectif sera de raconter comment les outils hypnotiques peuvent aider dans ce genre de situations.
Les trois patients qui seront présentés souffraient de :
• Autisme, avec handicap intellectuel et retard de langage, avec comportement auto et hétéro agressif
• Handicap intellectuel sévère, avec troubles du comportement, agressivité, idées délirantes, paralysie d’origine conversive, escarres
• Trouble dépressif sévère, avec plusieurs passages à l’acte suicidaires graves et répétés, sans aucun entourage mobilisable

La même stratégie d’intervention a été utilisée dans d’autres situations qui ne seront pas présentées sauf si le temps le permet (hystérie, troubles anxieux…).



Exercices pratiques
• Exercice sur l’envie de soigner les patients difficiles
• Exercice sur construire plus d’espoir positif
• Exercice d’acceptation des limites

Objectifs
• Retrouver l’espoir en la capacité de changement des patients difficiles
• Établir une stratégie d’action dans les situations décourageantes
• Accepter ses propres limites une fois que celles-ci sont atteintes

Liste des Mots-clés :
Auto-hypnose, Créativité, Psychologie, Résistance, Thérapie comportementale, thérapie brève

Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

Réification du corps pour plus de confort.

Hypnose Ericksonienne - jeudi 14 juin 2018 - 11:41
Thierry Quideau, kinésithérapeute 7ème Congrès International Hypnose et Douleur. Formation Continue en Hypnose Ericksonienne, Hypnose Médicale. VENDREDI 15 JUIN de 16 h 30 à 18 h 30 Atelier Pratique : Douleur chronique Niveau : Débutant, Intermédiaire La réification : nous avons tous appris les bases de cette technique, mais nos pratiques ont évolué, comme chaque chose, tout au long de nos séances par nos réussites et surtout nos échecs.
Je vous propose d’échanger autour des différentes possibilités d’utilisation de la réification et aussi de réaliser une réification émotionnelle d’une sensation agréable pour l’augmenter, peut-être une mob réification sur un étirement et pour terminer notre rencontre une transe collective de coloriage de son corps autrement dit réifier notre corps pour le rendre plus confortable.

La réification est la technique que je propose d’ambler à mes patients en douleur aiguë comme en douleur chronique et sur d’autres aspects que l’on rencontre en rééducation mais aussi dans notre vie de tous les jours.
Au-delà de modifier une gène physique, la réification peut être émotionnelle. Comment rendre plus confortable une sensation de mal-être ?
Comment transformer un sentiment désagréable ?
Ou comment augmenter un confort, un plaisir, une sensation de plénitude…
Cette utilisation de la technique de réification va permettre au patient de transformer cette perception désagréable en quelque chose de plus confortable. De la même manière on peut utiliser la réification pour redonner confiance au patient sur une zone de fragilité réparée ou d’instabilité corrigée.
Passer le feu : comme les magnétiseurs de nos campagnes, la réification des brûlures est possible. Un trouble fréquent les acouphènes. Il faut adapter le questionnement au sens concerné. La réification neurologique a permis de transmettre un message de relâchement aux muscles spastiques, donc d’activer le mécanisme de contrôle de la contraction musculaire.

Cette liste d’utilisation de la technique de réification n’est pas exhaustive. Elle montre la multiplicité d’utilisation de cet outil avec quelques adaptations en fonction de la cause traiter. Le plus important, quelles que soient l’utilisation et la technique, est la suggestion post-hypnotique qui va pérenniser les effets de la séance.
Chaque utilisation amenant une discussion où chacun pourra apporter sa manière et sa matière de nos différentes pratiques.



Exercices pratiques
• Une réification du confort pour augmenter une sensation agréable.
• Une mob réification ou une réification d’un bruit imaginaire.
• Un exercice de coloriage hypnotique.

Objectifs
• Confronter nos modalités de pratique de la réification.
• Échanger sur d’autres possibilités d’utilisation.
• Étendre les utilisations de cet outil.
• Adapter les modalités aux différentes utilisations.

Liste des Mots-clés :
Douleur aiguë, Douleur chronique, Membre fantôme, Rééducation, Kinésithérapie, Gestion de la douleur

Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

Il était une fois, la rencontre de l'hypnose et du soin infirmier dans le monde de la réanimation.

Hypnose Ericksonienne - mercredi 13 juin 2018 - 21:57
Manon Queralt, infirmière. 7ème Congrès International Hypnose et Douleur. Formation Continue en Hypnose Ericksonienne, Hypnose Médicale VENDREDI 15 JUIN de 17 h 30 à 18 h 00 Conférence : Communication thérapeutique Niveau : Débutant À l’heure des États Généraux de l’Hypnose Thérapeutique, je vous propose un voyage dans mon quotidien d’infirmière en réanimation.

La réanimation est un lieu particulier, un lieu de nécessités, pouvant générer nombre de souffrances physiques et psychiques. Le corps, réduit souvent à sa plus simple expression, y devient le centre de tout, parfois en négligeant l’individu qui l’habite.

L’usage de l’hypnose dans ce contexte permet d’agir comme levier dans la communication afin de réunifier le patient et de lui permettre de prendre sa place au cœur du soin.
Cette entrée en relation originale autorise la cohabitation entre technicité et créativité. Elle permet de voir apparaître bateaux, clavecins, et autres images, là où règne habituellement le mode digital.

À travers mon regard infirmier, je vous invite à rencontrer la réanimation, ses patients, et découvrir comment l’hypnose trouve aujourd’hui sa place dans ma pratique.
Formelle ou conversationnelle, elle s’instille aussi bien dans le rôle propre que le rôle prescrit, avec le désir de respecter les textes réglementant ma profession.



Objectifs
• Objectiver la place de l’hypnose dans le soin infirmier au sein d’un service de réanimation, sous l’éclairage du cadre légal d’exercice
• Développer les différentes indications de l’hypnose dans ce lieu
• Valoriser les interventions « essentielles » en hypnose conversationnelle et les basiques de l’hypnose formelle

Liste des Mots-clés :
Communication, Hypnose d’urgence, Hypnose conversationnelle, Cadre légal

Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

L’hypnose pour guérir les blessures familiales et de couple.

Hypnose Ericksonienne - mercredi 13 juin 2018 - 21:43
Prieur Nicole, thérapeute familial 7ème Congrès International Hypnose et Douleur. Formation Continue en Hypnose Ericksonienne, Hypnose Médicale SAMEDI 16 JUIN de 12 h 00 à 12 h 30 Conférence : Communication thérapeutique Niveau : Débutant, Intermédiaire, Expert En famille il ne suffit pas de s’aimer pour se respecter. Entre parents et enfants, frères et sœurs, dans un couple, de nombreuses situations engendrent blessures, souffrances pouvant avoir des conséquences lourdes pour chacun.

À partir d’une vidéo présentant une situation clinique avec une patiente, sera mis en évidence comment l’hypnose peut aider à dépasser ces blessures, permettre de trouver sa place, d’alléger le poids de l’histoire familiale, se libérer des mandats transgénérationnels inconscients, de gérer ses conflits de loyauté.

L’hypnose permet à la fois de trouver une assise personnelle plus ancrée et à la fois une plus grande ouverture aux autres, de mieux accéder à sa singularité et en même temps à l’altérité. Elle mobilise les ressources et compétences créatives des différents membres de la famille. En tant que telle, elle facilite les processus de changement permettant à chacun d’affirmer sa différence sans menacer la cohérence familiale, en introduisant une éthique au cœur des interactions quotidiennes.

De nombreuses métaphores peuvent être utilisées pour les différentes crises traversées, que ce soit au moment de l’adolescence des enfants, leur départ, au moment des fêtes de famille, quand les parents vieillissent ou lors d’un héritage… Comme par exemple, la métaphore de l’arbre, du bateau qui quitte le port, de la bulle… Métaphores qui « parlent » à l’inconscient qui parvient à inscrire dans le corps les transe-formations attendues et espérées par les femmes, les hommes, les enfants en souffrance.

Sera présenté l’exercice de « la terre glaise ou comment devenir le sculpteur de son couple. » et celui de « la montgolfière » qui mène vers ce que Milton Erickson définissait comme « l’amour adulte », auquel on parvient quand on arrive à « prendre plaisir au plaisir de l’autre »



Objectifs
• Montrer comment l’hypnose aide à guérir de sa famille
• Mettre en évidence les processus thérapeutiques à l’œuvre au croisement de la systémique et de l’hypnothérapie
• Démontrer le pouvoir de guérison des métaphores

Liste des Mots-clés :
Thérapie familiale, Ressources, interaction, Éthique, Changement, Approche systémique (famille, couple, enfant)

Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

Chasse au trésor intra-muros et au-delà...Récréation ou re-création ?

Hypnose Ericksonienne - mardi 12 juin 2018 - 23:53
Dr Olivier Prian, médecin généraliste acupuncteur 7ème Congrès International Hypnose et Douleur. Formation Continue en Hypnose Ericksonienne, Hypnose Médicale JEUDI 14 JUIN de 14 h 30 à 18 h 30 Atelier Pratique : Autre Niveau : Intermédiaire, Expert Profitons du cadre exceptionnel de Saint-Malo et de son histoire pour aller au-delà des sentiers battus !

« Il était une fois un groupe de femmes et d’hommes réunis en une pièce, par le truchement d’une volonté invisible. Le lieu était propice, la communauté motivée, le temps… compté.
Chacune et chacun s’étaient rendus en ces terres Malouines à la recherche de… de quoi d’ailleurs ?
Le moment était venu de se mettre en mouvement pour résoudre cette énigme. Ils sortirent, franchirent d’invisibles frontières, dépassèrent des a priori silencieux pour découvrir le monde environnant comme on pénètre et chemine dans un labyrinthe.
En son cœur, paraît-il, un Trésor… »

Oserez-vous faire partie de ce groupe ?
Avant de prendre votre décision, attention ! De telles aventures ne sont jamais une sinécure, vous êtes prévenus!

Règlement
Article 1 : Peuvent participer tous les présents à l’atelier.
Article 2 : Aucun matériel n’est nécessaire ni aucune connaissance préalable requise. Papiers, crayons autorisés. Quoique… Article 3 : Un engagement physique réel sera nécessaire, aussi une tenue souple et confortable est-elle recommandée.
Article 4 : L’organisation garantit autant de Trésor(s) que de participant(s).
Article 5 : Le « Trésor » susnommé est inestimable pour celui/celle qui le trouve et pourtant sans valeur marchande. Êtes-vous prêt à le découvrir et à l’accueillir en vous ?


Exercices pratiques
• Verticalité oblige
• Horizons
• Passages

Objectifs
• Approcher par l’expérience, collective et individuelle, le mythe de Thésée.
• Ressentir la réalité vivante de plusieurs archétypes.
• Trouver le Trésor !

Liste des Mots-clés :
Approche de traitement alternatif/complémentaire, Changement, Pensée corporelle, Mouvement, Énergie, Créativité

Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

L’hypnose en établissement de santé: mise en place, organisation et vie du projet.

Hypnose Ericksonienne - mardi 12 juin 2018 - 23:47
Dr Olivier Perrouin, médecin anesthésiste - Catherine Petermann, infirmière. 7ème Congrès International Hypnose et Douleur. Formation Continue en Hypnose Ericksonienne, Hypnose Médicale SAMEDI 16 JUIN de 11 h 30 à 12 h 00 Conférence : Autre Niveau : Débutant, Intermédiaire La mise en place, en 2012, du projet HYPNOSE au sein de notre établissement (MCO-SSR) a bénéficié, depuis le départ, de l’appui institutionnel. Communication thérapeutique et hypno-sédation font ainsi, aujourd’hui, partie intégrante de notre projet d’établissement.

Grâce à cette volonté que le projet ne repose pas sur la bonne volonté d’un seul professionnel et dans l’objectif surtout d’en assurer la pérennité, celui-ci a été construit à l’aide d’une stratégie et d’une méthodologie structurée par les professionnels prêts à entrer dans « l’aventure ».

Un comité de pilotage, des groupes projet et des groupes de travail ont vu le jour, avec chacun leurs acteurs, missions et objectifs. Réunions, organisation, formations, initiations, rédaction d’un mode opératoire et de rapports d’activité, communications interne et externe, évaluations, travail de recherche… sont des outils que nous avons exploités et mis en œuvre.

6 ans plus tard, au travers d’Emergences, 20 professionnels du bloc opératoire et de la Maternité sont formés à « Hypnose, douleur aiguë et anesthésie » et plus de 100 professionnels des unités sont initiés à la communication thérapeutique. Le processus de formation est toujours en cours, avec nouvellement un développement à la Maternité.

Afin d’assurer ce projet dans la pérennité, de maintenir les enthousiasmes, de créer la réflexion et d’oser sereinement les remises en questions pour toujours nous améliorer et offrir aux patients une prise en charge de qualité et aux professionnels une satisfaction dans leur investissement, nous poursuivons nos rencontres entre acteurs impliqués, évaluations et actes de communication.

Nous vous proposons donc de partager notre expérience et les bénéfices de notre dynamique d’équipe (petit plus : film de 5 minutes).



Objectifs
• Partager notre expérience.
• Faire profiter des bénéfices de notre dynamique d’équipe.
• Exposer mise en place, organisation et vie du projet Hypnose en établissement de santé (MCO - SSR).

Liste des Mots-clés :
Équipe multidisciplinaire, Formation, Projet d’établissement, Projet transversal, Évaluation, Communication

Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

Adapter la posture des équipes soignantes aux spécificités de l'accompagnement des personnes présentant une maladie neurodégénérative.

Hypnose Ericksonienne - mardi 12 juin 2018 - 23:40
Geneviève Perennou, infirmière formatrice 7ème Congrès International Hypnose et Douleur. Formation Continue en Hypnose Ericksonienne, Hypnose Médicale VENDREDI 15 JUIN de 15 h 30 à 16 h 00 Conférence : Communication thérapeutique Niveau : Débutant, Intermédiaire Le nombre de personnes ayant une maladie neurodégénérative augmente dans notre pays.
Ces personnes présentent souvent un état de démence plus sévère lorsqu’elles sont accueillies dans les lieux d’hébergement. Leur hospitalisation en court séjour est souvent plus fréquente et plus problématique.

Les équipes hospitalières sont fréquemment désemparées face à leurs fonctionnements :
• Ces personnes parlent au passé, faut-il les ramener à la réalité ?
• Elles refusent une toilette pourtant nécessaire, que faire ?
• Elles déambulent de manière incessante, faut-il poser un moyen d’entrave à leur liberté ?
• Leur agitation peut rapidement perturber toute l’unité de soin !
• Comment accompagner cette population de manière personnalisée et adaptée?

Il est en effet essentiel de modifier les pratiques soignantes pour s’adapter aux spécificités de ces personnes âgées afin de leur procurer un confort quotidien et un accompagnement adapté…
Les outils de la communication positive sont particulièrement utiles pour atteindre cet objectif. Les soignants modifient ainsi leur
« jargon » afin de communiquer de façon simple avec ces personnes âgées. Ils utilisent un vocabulaire positif dans une posture basse, saupoudrent leur communication de mots apaisants, utilisent la technique du « yes set », suggèrent et n’imposent pas. Ainsi, la toilette devient un moment de confort pour la personne âgée.

Afin d’assurer cet accompagnement de qualité, les équipes passent par des étapes psychologiques qui leur permettent de transcender leur fonctionnement traditionnel et de questionner leur pratique en regard des habitudes de vie de chaque personne. Le modèle des « 10P » élaboré par Michel Kerouac est ici utilisé pour favoriser ce « pas-sage ».
Le travail des soignants devient ainsi plus plaisant et permet de prévenir le burn-out.



Objectifs
• Porter un regard professionnel distancié sur les pratiques professionnelles et les besoins des personnes âgées présentant une maladie neurodégénérative
• Utiliser quelques outils de la communication thérapeutique auprès des personnes très âgées
• Aider les équipes soignantes dans leur cheminement vers un accompagnement bien traitant des personnes très âgées

Liste des Mots-clés :
Bienveillance, Burn-out, Communication, Gériatrie, Formation, Hypnose conversationnelle

Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

L’hypnose extemporanée, un outil supplémentaire, pas une finalité.

Hypnose Ericksonienne - mardi 12 juin 2018 - 23:32
Dr Xavier Penin - Dr Sophie-Isabelle Martin, chirurgiens-dentistes 7ème Congrès International Hypnose et Douleur. Formation Continue en Hypnose Ericksonienne, Hypnose Médicale. JEUDI 14 JUIN de 16 h 30 à 18 h 30 Atelier Démonstration : Douleur aiguë Niveau : Débutant, Intermédiaire, Expert L’hypnose extemporanée - réalisée juste avant d’être utilisée - comprend toutes les inductions suffisamment courtes pour être utilisables au quotidien pour des petits actes médicaux ou dentaires.
Dans ces contextes, il est indispensable d’avoir une stratégie de départ bien définie et une bonne structuration du temps de la séance.
Nous distinguons quatre phases :
• (1) réduire l’esprit critique
• (2) proposer de l’aide
• (3) induire par extériorisation des sensations
• (4) réassocier.

(1) La réduction de l’esprit est une mise en scène qui commence dès le premier contact avec le patient. Elle comprend deux dimensions. D’une part offrir de la sécurité et d’autre part appliquer le principe de réciprocité : « à votre place j’éprouverais les mêmes sentiments que vous ».

(2) Proposer de l’aide en demandant au patient de choisir ce qui lui apportera du confort et/ou en faisant un petit exercice préparatoire.

(3) Induire par extériorisation des sensations en suivant le mot de Pierre Janet « ainsi se produit en moi l’idée d’un objet distinct de moi-même ». On associe ainsi la protection à la dissociation dans un style très Ericksonnien.

(4) Enfin, avec l’hypnose extemporanée la ré-association peut être rapide. Pas besoin de dissiper des suggestions d’anesthésie qui n’ont pas été faites. Ramenons le patient ici et maintenant avec quelques mouvements et un peu d’humour.



Exercice Démonstration
• Exercices préparatoires
• Dissociation corps/esprit
• Catalepsie des paupières

Objectifs
• Réduire l’esprit critique
• Appliquer le principe de réciprocité
• Extériorisation des sensations

Liste des Mots-clés :
Analgésie, Alliance thérapeutique, Dentaire, Douleur aiguë

Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

Oser pratiquer l'hypnose en médecine générale.

Hypnose Ericksonienne - mardi 12 juin 2018 - 23:20
Dr Gaëlle Paumelle - Dr Pierre Le Grand - Dr Michel Bienvenu, médecins 7ème Congrès International Hypnose et Douleur. Formation Continue en Hypnose Ericksonienne, Hypnose Médicale. VENDREDI 15 JUIN de 14 h 30 à 16 h 00 Atelier Démonstration : Médecine générale Niveau : Débutant, Intermédiaire, Expert Cet atelier propose aux médecins généralistes d’échanger autour des différentes façons d’intégrer les outils hypnotiques à leur pratique quotidienne.

En partant de cas concrets, nous vous proposons d’illustrer l’intégration de l’hypnose dans le temps de consultation. Que ce soit dans des situations aiguës ou chroniques, d’aspect plutôt somatique ou psychologique, nous verrons comment le recours à l’hypnose peut être un outil utile pour le généraliste et surtout pour son patient.
Dans sa pratique quotidienne, le médecin généraliste fait face à des situations variées et doit sans cesse s’adapter. L’hypnose est un moyen d’accompagner les patients vers leurs solutions personnalisées. De par sa posture de médecin traitant, de médecin de famille, le médecin généraliste a souvent une bonne connaissance de son patient et de son contexte de vie. Son intervention thérapeutique peut donc intégrer ces dimensions systémiques.
Si le temps de consultation est généralement court, le médecin généraliste a l’avantage d’être un soignant de premiers recours. Il peut commencer à accompagner le patient dès le début des symptômes. Il peut également adapter le rythme du suivi au contexte et ainsi revoir le patient en intégrant une démarche stratégique.

À travers les témoignages de 3 médecins généralistes, nous échangerons autour des indications, des outils utilisés mais également des aspects organisationnels et pratiques.



Exercice Démonstration
• Plusieurs situations cliniques seront présentées pour illustrer l’utilisation de l’hypnose dans des situations de médecine générale.

Objectifs
• Échanger autour de la pratique de l’hypnose en médecine générale
• Donner des outils pratiques dans diverses situations fréquentes de médecine générale
• Intégrer une stratégie thérapeutique « hypnotique » au suivi « classique »

Liste des Mots-clés :
Médecine générale, Communication

Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

Evaluation de l'impact de suggestions thermiques au moyen d'une caméra thermique.

Hypnose Ericksonienne - mardi 12 juin 2018 - 22:30
Dr Xavier Paqueron, médecin anesthésiste 7ème Congrès International Hypnose et Douleur. Formation Continue en Hypnose Ericksonienne, Hypnose Médicale. VENDREDI 15 JUIN de 12 h 30 à 13 h 00 Conférence : Autre Niveau : Intermédiaire Introduction.
Lors du précédent congrès de Saint-Malo, nous avions présenté une étude sur l’évolution de la température cutanée mesurée au moyen d’une caméra thermique lors de la création d’un gant anesthésique hypnotique. Nous avions montré que la création de cette protection hypnotique modifie la température cutanée mais de manière restreinte à la zone du gant. (1) Nous avions constaté que selon les sujets, la température cutanée pouvait soit augmenter, soit baisser dans le gant. Comme l’investigateur ne faisait dans ce travail aucune suggestion thermique lors de la création du gant hypnotique, l’hypothèse testée dans ce travail est que des suggestions thermiques délivrées dans un modèle de transe focale, sont à même d’entraîner des variations de température locale.

Méthodes.
Nous avons étudié des volontaires indemnes de pathologie vasculaire périphérique ou de traitement influençant la réactivité vasculaire. Chaque sujet était assis confortablement en ayant les 2 mains posées sous une caméra thermique (PI 160 Optris, Berlin, Germany). Après une période d’équilibration thermique, dans une pièce à température régulée maintenue à 23 °C, l’investigateur invitait le sujet à prendre une grande inspiration, fermer les yeux et faire comme s’il trempait la main droite dans de la neige tandis que la gauche était mise bien au chaud dans une poche d’un manteau très chaud. Les suggestions thermiques de chaud et froid étaient poursuivies pendant 15 minutes en focalisant le sujet sur ses sensations thermiques et la température cutanée enregistrée en continu au niveau des 2 mains et avant-bras du sujet par la caméra thermique.

Discussion
L’effet de l’induction hypnotique et des suggestions de chaleur et de froideur sur la température cutanée des mains et avant-bras sera présentée et discutée. Les résultats seront discutés par rapport à la littérature médicale qui rapporte des effets contradictoires concernant les effets de la transe formelle sur la température corporelle. (2, 3)



Objectifs
• Évaluer l’influence des suggestions thermiques sur la température cutanée.
• Évaluer si l’imagination peut entraîner des modifications périphériques objectivables.
• Mettre en évidence que des techniques hypnotiques dites focales entraînent des phénomènes équivalents à la transe formelle.

Liste des Mots-clés :
Recherche, Perfusion, Imagination, Études cliniques

Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

Réification émotionnelle

Hypnose Ericksonienne - mardi 12 juin 2018 - 22:25
Dr Corinne Paillette, médecin généraliste 7ème Congrès International Hypnose et Douleur. Formation Continue en Hypnose Ericksonienne, Hypnose Médicale. VENDREDI 15 JUIN de 17 h 30 à 18 h 00 Conférence : Communication thérapeutique Niveau : Débutant, Intermédiaire C’est tout naturellement après une session de formation à Émergences au sujet de la réification de la douleur que j’ai appliqué la technique de réification émotionnelle quelques jours plus tard. Technique qui m’est apparue comme une évidence, une suite logique de ce que j’avais appris pour la douleur physique, grâce à une patiente en cours de transe dans un lieu secure qui a poussé un petit cri d’angoisse et m’a décrit une gêne épigastrique à type de boule.

C’est logique que ça soit la même technique : après tout, l’émotion qui apparaît en séance d’hypnose, n’est-elle pas une douleur psychique la plupart du temps ?
Bien sûr, il peut s’agir d’une émotion « positive », agréable et rien n’empêche de réifier une émotion positive également en l’amplifiant et la déplaçant là où il y en a le plus besoin.

Depuis lors, je me sers le plus souvent possible de cette technique que j’affectionne particulièrement tant je trouve qu’elle est puissante et efficace, le tout étant de ne pas passer à côté.
Tout comme la réification de la douleur ne peut être utilisée que lorsque la douleur est présente au moment de la séance d’hypnose, la réification émotionnelle ne peut être utilisée que quand l’émotion est présente, d’où l’intérêt de la dépister, donc d’observer ++ son patient, de ratifier cette émotion en sécurisant le patient, en le rassurant par notre présence.
Leur émotion ne nous fait pas peur ! Au contraire, c’est très bien, on va l’utiliser pour le changement.
Le patient est très agréablement surpris de ces capacités d’imagination, de ce que son inconscient lui envoie comme image, comme message.

Après quelques diapositives d’explication technique, je vous présenterai quelques cas cliniques ainsi qu’une vidéo d’une patiente.



Objectifs
• Repérer l’émotion dès que possible.
• Sécuriser le patient.
• Aider au changement émotionnel.

Liste des Mots-clés :
Changement, Créativité, Émotions, Imagination, Observation, Sensorialité

Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

De la transe corporelle à l'auto-hypnose corporelle.

Hypnose Ericksonienne - mardi 12 juin 2018 - 22:18
Romain Oriel, masseur-kinésithérapeute 7ème Congrès International Hypnose et Douleur. Formation Continue en Hypnose Ericksonienne, Hypnose Médicale. JEUDI 14 JUIN de 15 h 00 à 15 h 30 Conférence : Douleur chronique Niveau : Intermédiaire En tant que kinésithérapeute, la pratique de l’hypnose m’a permis de pouvoir travailler avec les patients douloureux chroniques avec une évolution favorable de leur symptôme. Dans ce cadre, l’hypnose corporelle m’est devenue une évidence dans ces traitements.

Les patients douloureux chroniques d’un cabinet de kinésithérapie ou d’ostéopathie ont comme vecteur d’expression de leur souffrance : le corps. Il m’a donc semblé cohérent de répondre à cette souffrance par une technique d’hypnose corporelle simple. Le patient peut alors se l’approprier facilement et l’utiliser en auto-hypnose.

Cette technique va pouvoir ensuite s’inscrire dans une méthodologie globale de nettoyage émotionnel où le corps est au centre du travail intérieur. Il s’agit de remettre le patient dans l’instant présent, à travers ses sensations corporelles, et expérimenter le lâcher-prise pour que les processus inconscients puissent s’épanouir sans le contrôle puissant du mental. Lâcher ce mental sera un des enjeux importants de cette technique.

Dans cette société actuelle hypercartésienne, le mental a une place centrale, le temps y est morcelé et le patient a perdu l’habitude de vivre sensoriellement ses expériences. Par ces techniques, il va pouvoir se remettre dans son corps et dans un moment intemporel. Il pourra donc inspirer une profonde bouffée d’oxygène et ainsi prendre du recul sur les difficultés de cette vie moderne.



Objectifs
• Apprentissage d’une transe corporelle simple, inspirée du travail de Bruno Dubos
• Remettre le corps au centre du soin
• Suggérer au patient une application de cette transe en auto-hypnose dans une méthodologie globale inspirée du travail de Gaston Brosseau

Liste des Mots-clés :
Auto-hypnose, Changement, Sensorialité, Synchronisation, Créativité, Douleur chronique

Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

Les représentations sociales et leurs influences sur la pratique de l'hypnose per-opératoire

Hypnose Ericksonienne - mardi 12 juin 2018 - 22:05
Nicolas Naiditch, sociologue - Dr Chantal Wood, médecin 7ème Congrès International Hypnose et Douleur. Formation Continue en Hypnose Ericksonienne, Hypnose Médicale. SAMEDI 16 JUIN de 15 h 00 à 15 h 30 Conférence : Douleur chronique Niveau : Débutant À Poitiers, l’implantation chirurgicale d’électrodes de Stimulation Médullaire Épidurale (SME), s’effectue en conditions dites éveillées. Grâce à la confluence d’idéologies et de volontés partagées, un accompagnement hypno-thérapeutique pré, mais aussi per-opératoire est proposé aux patients.
Toutefois, cette initiative locale semble à bien des égards marginale. Malgré les nombreuses réussites du recours à l’hypnose per-opératoire dans un contexte chirurgical, force est de constater que cette dernière brille par son absence des blocs opératoires. Comment pourrait-il en être autrement ?

Face à une bio-médecine et à des biotechnologies arguant une scientificité à toute épreuve, quidam, qu’il soit patient ou médecin, ne se représente l’hypnose qu’au travers des spectacles de « Messmer le Fascinateur, maître de l’hypnose et du magnétisme. » En effet, l’impossibilité de comprendre l’hypnose en restant dans un cadre strictement anatomo-physiologique (Le Breton, 1995, Rey, 1993) et son histoire pour le moins singulière semble être la principale cause de son éviction du système médical.
Pour les patients comme pour les médecins, « hypnose » est synonyme de magie, de foire ou de mysticisme. Il ne s’agit cependant que d’une représentation, c’est-à-dire « d’une façon de maîtriser physiquement ou intellectuellement le monde, d’identifier et de résoudre les problèmes qu’il pose » (Jodelet, 2014, p. 45)

Sociologue au CHU de Poitiers, travaillant aux côtés d’un neurochirurgien, Philippe Rigoard, et de deux hypnothérapeutes et algologues, Chantal Wood et Gaëlle Martiné, cette présentation aura pour but de mettre en exergue les représentations sociales qu’ont les patients et les soignants de l’hypnose, mais aussi leurs évolutions à mesure de l’avancée dans le parcours initiatique qui mène à l’hypnose.
Nous souhaitons ainsi tenter de mettre des mots là où il y a un manque de sens.



Objectifs
• Comprendre ce que sont les représentations sociales et leurs mécanismes
• Mettre en exergue les représentations sociales associées à l’hypnose.
• Tenter de dépasser ces représentations pour faciliter l’acceptation de l’hypnose par les patients et les médecins.

Liste des Mots-clés :
Bloc chirurgical, Chirurgie, Douleur neuropathique, Douleur chronique, Hypnose conversationnelle, Langage hypnotique

Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

Comment évaluer le confort lors d'interventions avec hypnose au bloc ?

Hypnose Ericksonienne - mardi 12 juin 2018 - 21:42
Dr Hervé Musellec, médecin anesthésiste 7ème Congrès International Hypnose et Douleur. Formation Continue en Hypnose Ericksonienne, Hypnose Médicale. JEUDI 14 JUIN de 12 h 30 à 13 h 00 Conférence : Douleur Aiguë Niveau : Débutant, Intermédiaire, Expert Le confort du patient conscient au bloc opératoire prend en compte à la fois l’anxiété et la perception douloureuse induite par le soin.
Les techniques de communication et hypnotiques permettent de diminuer ses composantes et d’améliorer le vécu du patient lors de son parcours de soin.

L’objectif de cet atelier est d’apporter une réflexion sur l’approche pratique et les perspectives à envisager pour évaluer le confort du patient bénéficiant d’un accompagnement hypnotique. L’évaluation subjective par le praticien, la mise en place d’un code (signaling) ou encore le monitorage objectif de la nociception : quelles applications et quels critères peut-on retenir ?

• Anxiété
• Douleur
• Code d’inconfort
• Monitorage

Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

L'amnésie: une solution pour calmer la souffrance morale de l'obsessionnel compulsif

Hypnose Ericksonienne - mardi 12 juin 2018 - 21:36
Claude Michel, psychothérapeute 7ème Congrès International Hypnose et Douleur. Formation Continue en Hypnose Ericksonienne, Hypnose Médicale. SAMEDI 16 JUIN de 14 h 30 à 15 h 30 Atelier Démonstration : Communication thérapeutique Niveau : Expert Il est possible d’utiliser l’amnésie pour désactiver la peur de faire mal omniprésente chez le patient obsessionnel compulsif. L’amnésie lui permet non seulement d’ignorer les déclencheurs de cette peur mais aussi d’oublier les souvenirs pénibles de sa lutte intérieure.

La proposition d’atelier par l’auteur s’inscrit dans un long travail de recherche sur les TOC. Dans ce travail, l’hypnose tient une place centrale.
L’hypnose est en effet un outil idéal pour permettre au patient de suspendre ses rituels en intercalant une bulle d’auto-hypnose et de dissoudre ses cogitations en vivant une expérience hypnotique alternative.
Ce travail symptomatique préalable permet d’accéder à une zone plus profonde, là où l’agressivité s’est trouvée bloquée.
En fait, l’obsessionnel ne combat pas au bon endroit. La thérapie lui permet de retrouver le problème fondamental d’affirmation de soi et de confrontation aux autres.

Cet atelier ajoute à la série des techniques décrites par l’auteur dans ses précédents ouvrages une expérience hypnotique centrée sur l’oubli de la peur de faire mal.
Il propose d’utiliser l’amnésie et particulièrement l’amnésie structurée pour avancer dans cette direction.

L’auteur suggère que la technique d’amnésie structurée soit utilisée dans d’autres contextes que la thérapie des TOC.



Exercice Démonstration
• La suggestion directe d’oubli
• La suggestion d’oubli cachée dans une métaphore
• Et surtout l’amnésie structurée (mise entre parenthèses)

Objectifs
• Montrer concrètement aux stagiaires comment procéder pour susciter l’oubli de l’indésirable.
• Cette technique peut être utilisée dans d’autres contextes thérapeutiques

Liste des Mots-clés :
Anxiété, Conscience, Suggestion post-hypnotique

Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

Hypnose et soins dentaires: pourquoi, quand et comment ?

Hypnose Ericksonienne - mardi 12 juin 2018 - 21:20
Veit Messmer, chirurgien-dentiste 7ème Congrès International Hypnose et Douleur. Formation Continue en Hypnose Ericksonienne, Hypnose Médicale. JEUDI 14 JUIN de 9 h 40 à 10 h 20 Conférence : Plénière Niveau : Débutant, Intermédiaire, Expert L’hypnose au cabinet dentaire a vécu un regain d’intérêt ces 20 dernières années, surtout en Allemagne, où la Société Allemande d’Hypnose Dentaire a généré 1 600 membres certifiés qui chaque jour prennent en charge des patients à l’aide de l’hypnose.
Les chirurgiens-dentistes ont besoin de résultats rapides, c’est pourquoi l’intervention hypnotique doit être rapide, sûre et efficace.

L’hypnose est successivement utilisée pour :
• Réduire la douleur
• Diminuer et éliminer les états de peur et panique
• Réduire les réflexes nauséeux
• La prise en charge des maladies de myoarthropathic et des mal fonctions (bruxisme)
• L’influence positive sur les maladies orales et sur les processus de guérison après chirurgie

Les participants de cette conférence acquerront une boîte à idées utiles pour la pratique quotidienne de l’hypnose. Ces méthodes efficaces peuvent facilement être utilisées au cabinet dentaire mais aussi en médecine et psychothérapie.

Traduction consécutive de l’anglais vers le français

Diffusé par hypnose-ericksonienne.org
Syndiquer le contenu