Hypnose Ericksonienne Thérapie Brève

L'hypnose 360°, la Réalité Virtuelle au service de l'e-pnose

Hypnose Ericksonienne - dimanche 10 mars 2019 - 01:15
Stephan Valy 11ème Forum de la Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapies Brèves à Montpellier. Organisatrice: Dr Isabelle Nickles Objectifs:
- Connaître les principes de la Réalité Virtuelle en lien avec une séance d’Hypnoanalgésie

- Identifier la place de l’Hypnose dans la Réalité Virtuelle et ses effets

- Utiliser la Réalité Virtuelle, en expérimentant des séances d’hypnoanalgésie en réalité Virtuelle par des volontaires.

Contenu:
La réalité virtuelle propose une immersion complète du patient ainsi que son implication dans un environnement virtuel.
L’induction visuelle, auditive que propose la réalité virtuelle plonge rapidement la personne en Etat Modifié de Conscience.
Nous allons pouvoir observer et expérimenter l’outils de la réalité virtuelle en HYPNOSANALGESIE lors de démonstrations dans l’atelier ? Nous prendrons à amplifier cette illusion pour en retirer tous les bénéfices pour le patients et le soignant.

Mots clés:
Réalité Virtuelle, Immersion, Illusion, Hypnoanalgesie, Démonstrations.


Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

La Miac

Hypnose Ericksonienne - dimanche 10 mars 2019 - 00:16
Dr Luc Farcy, Psychiatre - Nimes Dr Claude Parodi. Dentiste - Paris 11ème Forum de la Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapies Brèves à Montpellier. Organisatrice: Dr Isabelle Nickles Objectifs:
Lire le processus hypnotique 
Analyse vidéo 

Contenu:
L’hypnose aujourd’hui est perçue de façon très réductrice.
Une technique pour prendre le pouvoir sur l’autre.
L’utilisation de la puissance de la suggestion et de la confusion provoquée par les ruptures de pattern, pour démocratiser le pouvoir du sorcier.
Et ce pouvoir implicite est pris, comble du détournement du message Ericksonien, sous la proposition explicite de mobiliser les ressources individuelles.
On rencontre ce phénomène tant dans l’hypnose de foire que dans l’utilisation de l’hypnose médicale.
Cette posture se révèle par l’utilisation de plus en plus fréquente, lors du dernier congrès hypnose et douleurs à St Malo, de l’expression faire des soins "sous hypnose".
Le problème n’est plus de redonner au terme hypnose toute sa dimension processuelle et relationnelle.
C’est trop tard.
Plus nous avons fait connaître la dimension analgésique du processus hypnotique plus nous avons installé l’idée dominante de l’hypnose comme technique d’asservissement.
Les TCC d’Aaron Beck sont allées vers la méditation pour traiter la dimension émotionnelle des troubles et ça a lancé l’énorme vague « pleine conscience «.
Ce que nous appelons, aujourd’hui hypnose, est un processus relationnel de soi à la conscience de soi et du monde, de soi à l’autre dans une construction intersubjective du lien et de la valeur de l’expérience partagée, de soi à soi et de soi à son « hors-soi », tout ce qui est soi mais bien plus soi que ce qu’on croit être soi.
Quelle terme ou expression peut on créer, aujourd’hui, pour remplacer le terme hypnose et dire tout le processus créatif et constructif que cela recouvre ?

Mots clés:
Vidéo hypnose, MIAC, processus 


Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

L’hypnose, terre possible de résilience ?

Hypnose Ericksonienne - samedi 9 mars 2019 - 23:38
Serge Sirvain, Thierry Darnaud, Amandine Vellozzi. 11ème Forum de la Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapies Brèves à Montpellier. Organisatrice: Dr Isabelle Nickles Objectifs:
Nous nous interrogeons depuis des années sur l’utilisation à des fins thérapeutiques du processus de résilience, cet atelier animé par des psychologues, des médecins et des hypnothérapeutes propose de débattre de ces questions.

Contenu:
La résilience est un processus créatif, lié à une trajectoire de vie traumatique au sein de laquelle une élaboration nécessitant la mobilisation de ressource externe permet à un sujet de rebondir.  La question que nous proposons de nourrir est de savoir si l’hypnose, de part la stimulation de l’imagination, l’utilisation de métaphores, des modèles et des symboles qu'elle mobilise peut être un possible terrain de résilience. Le cadre thérapeutique souple, adaptatif malléable qu'elle propose constituerait le terreau du soin et de la résilience en laissant une place importante pour l’initiative et la spontanéité. Mais des questions restent entières, qu'elle est la bonne méthode pour y parvenir… ? Est-il pensable ou utopique de chercher à créer des « programmes » d'hypnose ou de techniques de psychothérapies pour la résilience qui s'accompagneraient inévitablement du développement de « resiliotherapeute » .. ?  L'hypnose favorisant une présence humaine sensible, elle questionne la notion de tuteur de Résilience et celle de son émergence au sujet traumatisé...

Mots clés:
Hypnose, résilience, Tuteur de résilience

Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

De l'approche solutionniste à l'investigation dissolutionniste ou comment passer de la question miracle au miracle de la conscience

Hypnose Ericksonienne - samedi 9 mars 2019 - 23:25
Godlieve Bonfanti, Vincent Stanislas Martin. 11ème Forum de la Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapies Brèves à Montpellier. Organisatrice: Dr Isabelle Nickles Objectifs:
- découvrir un questionnement interactionnel orienté conscience, complémentaire des questionnements orientés solution ; 
- savoir se distancier des pensées ou croyances à l'origine de nos inconforts ou de ceux de nos clients, tout en reprenant place en tant qu'acteur de sa réalité ici, maintenant ; 
- trouver la paix avec soi et avec le monde sans rien faire que contempler le réel créé par l'entremise du questionnement.

Contenu:
La question miracle de Steve de Shazer, tout comme le questionnement de Katie Byron que nous vous invitons à découvrir, permettent d'accéder à une perception différente de soi-même. Les paroles échangées sont relatives à la réalité mais elles la construisent aussi. Le langage devient ce que l'on vit. Les mots deviennent des actes. Cette vision du langage (modélisées dans les pensées philosophiques de Wittgenstein ou de théoriciens post structuralistes), amène le dialogue à construire la nouvelle réalité. Dans la réalité construite par la question miracle, que nombre de professionnels de la thérapie brève connaissent très bien, le futur et la solution ont plus d'importance que le passé et le problème ; dans la réalité construite par le questionnement de Katie Byron, le présent et la pleine conscience prennent la place. Si la question miracle permet au client de se projeter dans un avenir ou le problème n'existe plus, le questionnement de Katie Byron rend au sujet son rôle d'acteur de sa réalité, à mesure que les retournements dissolvent les projections mentales et émotionnelles. En d'autres termes, si la question miracle procède par la futurisation (demain, ailleurs), le questionnement de Katie Byron amène le sujet dans un espace a-temporel, débarrassé des projections et ancré dans un éternel présent.

Mots clés:
Conscience, libération, ataraxie, questionnement, Katie Byron


Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

Cadre d'application de l'hypnose

Hypnose Ericksonienne - vendredi 8 mars 2019 - 02:08
Dr Jean Yves Bigeon, Nathalie Bigeon. 11ème Forum de la Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapies Brèves à Montpellier. Organisatrice: Dr Isabelle Nickles Objectifs:
Comparer pratique de l'hypnose et règlementation pour les professionnels de santé

Contenu:

Après un bref rappel sur l’histoire de l’hypnose et son intégration progressive dans le monde du soin, nous proposons de confronter l’exercice de l’hypnose et ses pratiques aux lois et règlements qui régissent l’administration des soins.
Nous commençons la présentation des résultats d’un questionnaire électronique adressé aux professionnels de santé formés à l’hypnose.
La  diversité des pratiques hypnotique est immense. Qu’elle soit associée à une profession de soins ou en activité unique, il nous paraît nécessaire de préciser le cadre légal de l’exercice pour chaque profession.
Dans cet optique nous faisons le point pour quelques professions : infirmière, dentaire, médicale, ostéopathique. Que permet et interdit la loi ? Que proposent les sociétés savantes ou les autorités ordinales? Que disent les jurisprudences? Sont elles applicables à l’hypnose ?
L’hypnose et le cadre dans lequel elle est pratiquée peuvent potentiellement mener à des plaintes au civil et aussi au pénal, qu’elles émanent de professionnels de la santé ou des patients
Devons nous être assuré ? Devons nous intégrer notre activité d’hypnose à un contrat en responsabilité civile ?  Quelles sont les garanties ? L’importance et la diversité d’un exercice nouveau imposent aux assurances un regard nouveau sur la mesure du risque garanti? 
Face à une multiplication des offres de soins en hypnose par des professionnels de santé mais aussi des non professionnels, doit on réfléchir sur le devenir de l’hypnose, sur sa professionnalisation, la régulation des formations et de l’exercice pour protéger le patient. Les enjeux sont grands pour une pratique qui pourrait devenir une spécialité à part entière.

Mots clés:
Hypnose – Loi – Réglementation – Protection juridique – Protection du patient – profession hypnothérapeute / hypnopraticien


Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

Hypnose et Education Thérapeutique du Patient

Hypnose Ericksonienne - vendredi 8 mars 2019 - 01:55
Pierre-Henri Garnier. 11ème Forum de la Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapies Brèves à Montpellier. Organisatrice: Dr Isabelle Nickles. Objectifs:
Faire vivre aux participants de l'atelier une posture ETP hypnotique. Partager notre expérience intégrative, à la fois de formateur à la certification 40h en ETP (Education Thérapeutique du Patient) et de formateur Ipnosia Nantes et DU hypnose université de Nantes. L'objectif est de présenter les intégrations possibles entre ces deux pratiques de formateur. Nous illustrerons notamment la façon dont l'hypnose Ericksonienne peut amplifier l'approche motivationnelle en ETP et favoriser par le soignant le renforcement des compétences en communication thérapeutique.

Contenu:
Synthèse des points communs et différences entre les compétences du formateur ETP et du formateur en hypnose Ericksonienne et communication thérapeutique.Présentation des convergences entre les compétences du praticien ETP et du praticien de l'hypnose Ericksonienne. Comment travailler avec cette "double casquette"?

ATELIER : Illustration par un exercice d'intégration entre la technique de la balance décisionnelle (entretien motivationnel) et des outils hypnotiques (vakog, ancrage sensoriel etc.). Présentation d'outils métaphoriques et hypnotiques utilisables dans le cadre du BEP (Bilan Educatif Partagé) en ETP.
Conclusion sur l'importance du recueil du "petit détail signifiant et sensoriel" lors d'une première rencontre d'un patient. Ouverture sur la notion "d'objet miroir" (J-P Gaillard, 2006), ceux qui permettent d'engager une "hypnose systémique" de toute une équipe de soin centrée sur le projet du patient. Illustration sur les enjeux associés à la transmission écrite des données "hypnotiques" dans le cadre d'une démarche ETP.

Mots clés:
Hypnose, éducation thérapeutique du patient, ETP, communication thérapeutique, bilan éducatif partagé, balance décisionnelle, entretien motivationnel

Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

La rencontre hypnotique. Approche hypno-phénoménologique.

Hypnose Ericksonienne - vendredi 8 mars 2019 - 01:40
Dr Thierry Servillat, Dr Christian Martens. 11ème Forum de la Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapies Brèves à Montpellier. Organisatrice: Dr Isabelle Nickles Objectifs:
Cet atelier présenté en coanimation montrera et fera expérimenter aux participants comment établir une relation qui puisse être qualifiée d'hypnotique, c'est-à-dire qui soit soignante en soi, sans recourir à la notion d'outil.

Contenu:
Une rencontre, au plein sens du mot, entre deux personnes humaines reliées par une intention commune : l’exploration de nouvelles possibilités, au travers d’une expérience de conscience modifiée.
Les deux animateurs s’inspireront d’une part de la tradition hypnotique, et particulièrement du travail de Milton H. Erickson, et d’autre part de la tradition phénoménologique dont s’est inspirée dès ses débuts l’école de Palo Alto.
Une première partie présentera des repères possibles pour guider la posture du thérapeute, son attitude, son discours.
Des exercices viseront à faire expérimenter aux participants ces différents repères, afin que ceux-ci puissent se situer ensuite à leur propre manière.
Une troisième et dernière partie visera, en grand groupe, à partager et à penser ensemble les expériences vécues, et en fonction du temps disponible, à explorer créativement ensemble d’autres dimensions de la relation hypnotique.
La partie conclusive consistera à imaginer des pistes pour des explorations complémentaires futures.

Mots clés:
rencontre, intersubjectivité, relation hypnotique, hypno-phénoménologie, hypnose phénoménologique

Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

Hypnose et Neurosciences : description et prise en charge du trouble de l'attention et hyperactivité chez l'enfant

Hypnose Ericksonienne - jeudi 7 mars 2019 - 23:26
Florian Carmona, Ana Luco 11ème Forum de la Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapies Brèves à Montpellier. Organisatrice: Dr Isabelle Nickles Objectifs:
Comprendre le fonctionnement cérébral et cognitif du trouble de l'attention.
Présenter l'avancée des neurosciences cliniques concernant les états de conscience modifiées et les états dissociatifs. 
Exposer les aires cérébrales en jeux dans le processus de concentration et l'hypnose. 
Concevoir l'hypnose comme un outil innovant, qui favorise le plasticité cérébrale, des enfants TDAH.

Contenu:
Le trouble de l'attention avec ou sans hyperactivité est un trouble neuro-développemental touchant jusqu'à 5% des enfants en France. Ce trouble se décompose en 3 symptômes : l'inattention, l'hyperactivité et l'impulsivité.
Ces enfants ne passent pas inaperçus, ils touchent à tout, font du bruit, ne peuvent rester concentrés, ont besoin de changer rapidement d'activité. Ils sont incapables d'attendre leur tour, sont inattentifs et perdent leurs affaires. Les enfants présentant un TDAH sont très fluctuants au niveau de l'humeur, tantôt très joyeux tantôt très tristes sans raison apparente. Du fait de l'impulsivité et des difficultés à contrôler leurs émotions, ils réagissent très intensément à des situations qui pourraient paraître neutres ou peu émotionnelles. Leurs réactions sont souvent disproportionnées et inadaptées. Dans ce contexte, le TDAH s'accompagne d'exclusion et de repli social ; ces enfants sont souvent rejetés par leurs camarades, punis et mis de côté. Ils présentent également des difficultés scolaires, relationnelles et émotionnelles (troubles anxieux, manque de confiance, faible estime de soi).
Et pourtant, ces enfants sont à la recherche d'affection permanente ... En parallèle de ces aspects négatifs, ces enfants présentent une imagination et une créativité débordantes, ils sont aussi très sensibles. Pour s'en rendre compte il faut que le contexte s'y prête (calme, bienveillance, ambiance sereine).
L'hypnose apparaît alors évidente ! Elle place l'enfant dans un espace où il se retrouve avec lui même, en sécurité et sans stimulation externe qui viendrait le distraire. De plus, l'état neurologique induit par l'hypnose va permettre à l'enfant de développer des stratégies de concentration et de canalisation. Stratégies qu'il pourra mettre en place dans sa vie quotidienne grâce à des exercices d'autohypnose. L'hypnose va permettre également de s'appuyer sur l'imaginaire très actif de ses enfants pour réparer les blessures causées par le TDAH.
 
Atelier :
- Démonstrations et jeux de rôle avec les participants
- Comment établir l'alliance thérapeutique, triangulation.
- Techniques : dessin du cerveau, induction hypnotique permettant canalisation corporelle, métaphore du vaisseau magique , exercice d'auto-hypnose, exemples de tâches à domicile et échelles.

Mots clés:
neurosciences - trouble de l'attention - plasticité cérébrale - neuropsychologie - hypnose - 



Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

Nos patients dits “ résistants ”: comment les remettre en mouvement, en adaptant l’approche hypnotique

Hypnose Ericksonienne - jeudi 7 mars 2019 - 23:02
Daniel Radoux, Association Belge des Psychothérapeutes. 11ème Forum de la Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapies Brèves à Montpellier. Organisatrice: Dr Isabelle Nickles Objectifs:
Description pratique d’une méthodologie de changement utilisant l’hypnose, permettant de contourner les « résistances du patient » avec résultats, et discussion des points clefs qui me paraissent les plus importants à la suite à mon expérience.

Contenu:
               Les attitudes spécifiques des patients résistants ont déjà été discutées par le Dr Milton Erickson à son époque. Il est important que ces patients soient aussi respectés dans leurs difficultés. Cependant, dans le cadre du processus de changement, ils peuvent être une source d’échec psychothérapeutique. Ce résumé et cet atelier traitent de ces «patients dits résistants».
               Que faire avec les patients qui ont pris ce que j'appelle ici le « parcours du combattant…»? Cela signifie: ces patients qui ont visité « un certain nombre » de psychologues, psychothérapeutes, psychanalystes et autres « psy »…, et malgré tout cela, ils sont toujours confrontés à leurs problématiques, en d'autres termes, peu de changements sont survenus dans leur vie quotidienne.
               Ils se sentent perdus et ils recherchent un «sauveur» qui peut les aider à trouver enfin une solution à leur problématique et/ou à leurs difficultés de vie.
               Cette méthodologie de changement a été développée pour aborder ces sujets dits « résistants ». L'objectif est de contourner un certain nombre de phénomènes de résistance, d'activer leur inconscient afin de trouver « les meilleures solutions » et d'aider le patient à se débarrasser de ses symptômes psychologiques (et également somatiques).
               Une étude de 400 « sujets résistants » (résultats calculés par symptôme) sera présentée en utilisant l’hypnose comme outil principal (ainsi que d’autres…). Les résultats seront analysés et discutés. Cette étude montre que, même après 5, 10 ou 20 ans de diverses approches psychothérapeutiques, avec peu ou pas de résultats, ces « patients dits résistants » peuvent enfin bouger et voir la fin du tunnel. Ce n’est pas une « baguette magique »; et comme on dit : « on retourne ses manches et on se met au travail. » Des données statistiques seront fournies.

Mots clés:
Hypnose, méthodologie, changement, pratique, résistance, échec.



Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

Entre transes et hypnose : une couvade en pays Dendi (Bénin).

Hypnose Ericksonienne - jeudi 7 mars 2019 - 22:41
Dr Catherine Leloutre-Guibert, psychiatre, Hypnose Thérapeutique, AFEHM, au 11ème Forum de la Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapies Brèves à Montpellier. Organisatrice: Dr Isabelle Nickles Objectifs:
La couvade, rituel  thérapeutique avec danses de possession, s’adresse à des patients présentant une pathologie psychiatrique. Nous mettrons en évidence les éléments hypnotiques et symboliques utilisés par les tradipraticiens dans cette thérapie, et, à travers deux exemples tirés de notre pratique clinique, nous  montrerons les points de convergence avec l’hypnose telle que nous la pratiquons.​

Contenu:
Lorsqu’un patient présente des symptômes rattachés à une pathologie mentale, on dit qu’il est « chevauché »  par un ou des esprits qu’il convient d’identifier et ensuite de « discipliner » par la reconnaissance de leurs manifestations  et l’apprentissage  de l’air, de la chanson et de la danse de chaque esprit, afin d’empêcher ces esprits (folleys) de se manifester de façon intempestive ce qui produit des symptômes.
Cette thérapie est un adorcisme, il s’agit d’une nouvelle naissance pour le patient, elle intègre le patient dans sa vie et sa communauté : la maladie exclut, le rituel inclut.
La prise en charge est réalisée par une équipe thérapeutique composée de plusieurs thérapeutes ( zima), de musiciens et d’un groupe de femmes initiées.
Le film,  réalisé en février 2017 à Bello Tounga (nord-Bénin), montre des extraits de ce rituel qui dure 7 à 10 jours pendant lesquels se succèdent de jour comme de nuit  des transes de patientes et de femmes initiées.
Nous montrerons le contexte, l’équipe thérapeutique,  les différents éléments hypnotiques et symboliques, les processus thérapeutiques (régression, maternage, externalisation) de cette thérapie ainsi que le contexte religieux et mettrons en évidence les différences et les convergences avec notre pratique occidentale de l’hypnose.
Jean Rouch, ethnologue grand spécialiste de la civilisation songhay, a filmé et décrit dans ses nombreux films et ouvrages, la société songhay mais sans développer l’aspect thérapeutique de cette couvade.

Mots clés:
Hypnose, danses de possession, adorcisme, folleys, zima, Songhay, pays Dendi



Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

Hypnose, neurosciences et troubles de la mémoire à l'école

Hypnose Ericksonienne - jeudi 7 mars 2019 - 00:59
Amer SAFIEDDINE, Orthophoniste au 11ème Forum de la Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapies Brèves à Montpellier. Organisatrice: Dr Isabelle Nickles Objectifs:
1- Démontrer l’intérêt de l’introduction de l’hypnose dans les techniques de rééducation et dans l’enseignement.
 
2- Apporter des éléments de neurosciences dans l’approche des troubles de l'apprentissage, et notamment ceux de la mémoire.

Contenu:
HYPNOSE, NEUROSCIENCES ET TROUBLES DE LA MEMOIRE A L'ÉCOLE
 
Quand un enfant dit aimer l’école, il nous faut entendre : « j’aime mon maître, ma maîtresse, ou mon prof ». Quand un enfant dit ne pas aimer l’école, il nous faut entendre : « mon maître ou ma maîtresse, ou mon prof ne m’aime pas ». Dans un cas il est acteur d’amour, dans l’autre il se sent subir le non amour…
Ainsi garde-t-on en mémoire ce que l’on comprend, et l’on ne peut comprendre longtemps et profondément que si l’on aime, ou que l’on se sent aimés. Règle élémentaire du fonctionnement de l’esprit de tout enfant, voire de toute relation. Parce qu’une sensation d’amour ne peut se maintenir que dans la relation à l’autre. 
Evidence empirique que les neurosciences démontrent à présent.
Si pour l’école, en France comme souvent ailleurs, apprendre c’est entasser du savoir et savoir le garder, pour beaucoup d’enfants apprendre c’est surtout vivre des expériences agréables, automatiquement inscrites dans leur mémoire. En 2015 et 2016 Howard Eichenbaum leur donne raison dans ses travaux publiés dans Nature, en démontrant le lien entre mémoire et émotion.
Reliez deux expériences qui n’ont strictement rien à voir l’une avec l’autre, par exemple une règle de grammaire agréablement enseignée et un souvenir agréable, et vous graverez dans la mémoire de l’enfant la première, comme l’autre s’est inscrite spontanément dans son hippocampe et/ou son cortex préfrontal.
L’hypnose peut donc intégrer nos écoles et nos cabinets pour peu que l’on ait l’audace de l’imaginer possible. 
L’objectif de cet atelier est d’en démontrer l’application clinique.

Mots clés:
Orthophonie
Neuroposturophonie
Président de ETHHYC
Mots clés:
Hypnose, neurosciences, mémoire, école, troubles de l'apprentissage, dyslexie, échec scolaire, lecture, orthophonie, enseignement.

Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

L'hypnose au service de la créativité

Hypnose Ericksonienne - mardi 5 mars 2019 - 00:57
Dr Didier ANNE, imelyon - Institut Milton Erickson Lyon. 11ème Forum de la Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapies Brèves à Montpellier. Organisatrice: Dr Isabelle Nickles Objectifs:
explorer et apprendre à laisser faire la créativité de l'esprit non conscient, et apprendre à le laisser s'exprimer par la main, directrice ou non, sous forme d'écriture ou de dessin.

Contenu:
après un bref rappel de l'utilisation de l'hypnose ou de ses équivalents par des artistes connus ou non au cours des temps anciens, nous pratiquons quelques exercices amusants qui permettent d'apprendre à s'affranchir des règles et peuvent intriguer ou interpeller la partie conscient de l'esprit. Et lorsque le processus hypnotique est suffisamment amplifié, nous le laissons faire. Pensez à amener votre crayon préféré et vos couleurs.....
Et puisque l'esprit non conscient ne communique pas par la parole, nous pouvons ainsi envisager de lui poser des questions, en espérant avoir des réponses en retour, ou des clés pour comprendre....
 

Mots clés:
hypnose, créativité, laisser faire , communiquer


Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

Le processus de co-imagin-action

Hypnose Ericksonienne - mardi 5 mars 2019 - 00:24
Dr Bogdan Pavlovici. 11ème Forum de la Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapies Brèves à Montpellier. Organisatrice: Dr Isabelle Nickles Objectifs:
- Changement de paradigme par rapport à la conception classique de la processualité temporelle en psychothérapie. Ainsi, une séance est structurée sur une dynamique temporelle suivante : point de départ, processus intense de co-création active et point d'arrivée, avec ancrage et orientation dans l’avenir.
- Montrer en quoi le changement va au-delà d’une amélioration des symptômes.
- Montrer en quoi la clinique actuelle ne permet plus de concevoir des nosographies figées et programmatiques. Chaque traitement devient aussi un pont et un acte de formation envers d’autres humains.

Contenu:
Vignette clinique avec une mère qui durant une seule et unique première consultation, a pu produire un remaniement important dans son rapport à soi, aux autres et au monde.
C'est un travail inspiré de ma pratique d'hypnose et thérapie brève (en l’occurrence : l'HTSMA: hypnose et thérapies stratégiques via les mouvements alternatifs, conçue par Eric Bardot).
Cette vignette clinique permettra d'observer "les leviers du changement":
1) la déconstruction du discours du patient, jusqu'au point d'arriver à une "forme travaillable"; à ce stade, le patient passera automatiquement du statut de "patient" à celui de "client", à savoir un collaborateur actif - voir distinction faite en thérapie brève entre "touriste", "patient" et "client".
2) la synchronisation du thérapeute sur le client (le terme de "synchronisation" est emprunté à Milton Erickson), qui consiste à mettre en pratique l'accordage affectif au sens de Daniel Stern, à la suite de John Bowlby.
3) la création d'un espace de « co-imagin-action » qui aboutira à une action efficace de la part du client (la notion d'imagin-action, je l'ai empruntée à Robert Desoille, l'inventeur de la technique du "rêve éveillé, et celle de co-imagination, aux hypnothérapeutes): la synchronisation de 2 imaginaires, celui du client et celui du thérapeute, engendrera un processus créatif qui aboutira à une action efficace en direction du monde, de l'autre, et de soi-même.
4) enfin, une dimension tierce productive résultante, sorte de nouvel objet dual et créé, de connaissance sur le monde extérieur (une création métabolique nouvelle).
 
Afin de rendre cette présentation plus riche et vivante, je la présenterai sous la forme d’un sketch théâtral (présenté dans le texte complet). 

Mots clés:
Hypnose, thérapie stratégique, mouvements alternatifs, perversité narcissique, hystérie.

Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

Traitement du syndrome de stress post traumatique (PTSD) par l’hypnose.

Hypnose Ericksonienne - lundi 4 mars 2019 - 23:11
Dr Salomon Hayoun 11ème Forum de la Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapies Brèves à Montpellier. Organisatrice: Dr Isabelle Nickles Objectifs:
Reconnaître les symptômes et les émotions pathologiques du PTSD
Retrouver ou non le traumatisme initial
Etablir une stratégie thérapeutique
Vérifier l’obtention du résultat recherché

Contenu:
L’hypnose permet de voyager aux frontières du réel et de l’imaginaire et ainsi d’enrichir le patient d’une EXPERIENCE nouvelle permettant au sujet de réorganiser un évènement traumatique en intégrant de nouvelles émotions.
L’hypnose constitue aujourd’hui, l'une des meilleures façons de traiter le syndrome de stress post traumatique.
Nous sommes donc confrontés fréquemment à des patients qui font appel à nous en tant qu’hypnothérapeute et non comme simple thérapeute  car elle constitue la thérapie brève la plus efficace et la plus rapide pour solutionner les symptômes en relation avec le traumatisme. Il faut savoir qu'une seule séance peut parfois suffire.
Il sera donc intéressant d’analyser la façon dont le traumatisme imprègne sa victime et les raisons pour lesquelles l’hypnose trouve une place prépondérante dans la résolution de ses conséquences psychiques.
 
STRATEGIE DIAGNOSTIQUE ET THERAPEUTIQUE
            1°) Interrogatoire :  Recadrage
                                           Métaphore

            2°) La séance d’hypnose : Induction et transe
                                                       Perception et ouverture
                                                       Dissociation et image du passé
                                                       Intégration mnésique
                                                       Sortie de transe

 3°) Le contrôle du résultat de la séance
Une partie « théorique » réduite au strict minimum et une partie pratique avec une phase diagnostique et thérapeutique, la démarche thérapeutique trop « recette »? Non, juste une « façon de faire ».
Adapter à chaque patient ce que vous faites et ne jamais s'enfermer dans des protocoles trop précis.
Être toujours ouvert et présent au patient et à tout ce qu’il vous propose dans ses « dires » et ses « non dires ».
Être confiant dans votre intuition, ressenti, votre créativité, inventivité et votre sensibilité.
 
 
JE N’AI RIEN DE VRAI À VOUS PROPOSER SEULEMENT UN OUTIL PRATIQUE
UN MODELE ET SURTOUT PAS UNE THEORIE.
NOUS ALLONS AVOIR UNE APPROCHE PRAGMATIQUE
 
Comment obtenir un changement ?    
Certains pensent qu’il faut :
- enlever quelque chose,
- changer quelque chose,
- Ou oublier quelque chose.
Souvent il faut rajouter quelque chose :
- comme une ressource,
- élargir l’horizon des possibles chez le patient,
- créer des expériences nouvelles.

Mots clés:
Psychotraumatisme – PTSD, Hypnose, Induction, Dissociation, Intégration mnésique, Changement



Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

Association Dissociation Ré association : le parcours de l’opéré vu par l’anesthésiste hypnopraticien

Hypnose Ericksonienne - lundi 4 mars 2019 - 23:11
Cécile Chaize, Annie Laure Chesnel, CHU de Rennes - Guichen Pont Rean 11ème Forum de la Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapies Brèves à Montpellier. Organisatrice: Dr Isabelle Nickles Objectifs:
Le parcours de l'opéré est émaillé de phénomènes d’association, de dissociation et de réassociation. A  chaque étape, ces phénomènes, s’imposent, s’intriquent,  se réagencent mais il arrive que le patient se trouve bloqué dans l’une des étapes, lui faisant perdre,  au moins pour un temps, son intégrité et ses capacités habituelles de faire face. Je me propose de vous montrer à travers des témoignages et des expériences  filmés de patients, l'aide que l'hypnopraticien peut apporter à différents moments du parcours pour se protéger, se reconstruire et se remettre dans le mouvement de la vie avec un temps particulièrement propice pour les réassociation : réveil

Contenu:
La maladie  est une rupture qui  perturbe le parcours de vie. L’intervention chirurgicale est à la fois une sanction et une possibilité de guérison
A l’heure où le parcours patient est analysé en détail et réinventé,  le regard d’un hypnopraticien  permet une autre approche
La dissociation est un phénomène spontané et naturel de mise en protection. Elle est bénéfique lorsque l’individu en maitrise les étapes et quelle s’accompagne de fluidité.
La douleur, les modifications corporelles, la perte d’intégrité sont des éléments physiquement sont des facteurs dissociatifs puissants. De plus, il est fréquent  pour un opéré de rencontrer, sur son parcours, des éléments émotionnels. Tous ces facteurs sont favorisant pour le faire basculer  dans la  transe négative.
Aider le patient à dissocier les zones en souffrance pour que  les parties saines viennent au secours des parties lésées, réintégrer un nouveau schéma pour se le réapproprier est ce que nous hypnopraticiens, utilisons tous les jours pour aider les patients en complément des autres traitements
L’anesthésie générale est  un paroxysme dans cette rupture. Elle est là pour protéger le patient pendant la phase chirurgicale et permettre au chirurgien de travailler dans des conditions optimales tout en assurant la sécurité à la fois pour le patient et le chirurgien. Elle est aussi une phase de perte totale de conscience, de maitrise qui demande une confiance absolue. Nombreux sont ceux qui expriment leur peur mais rares ceux qui rebroussent chemin.  C'est pour nous le moment d'être à la hauteur de la confiance qu'ils nous offrent tant d'un point de vue technique, qu’humain.
 La phase de réveil et de récupération post opératoire est particulièrement propice aux réassociations pour aboutir à la réintégration qui permet la réparation et la construction du futur.

Mots clés:
Association, Dissociation, Réassociation, Collaboration, Reconstruction




Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

Utilisation des métaphores en hypnose thérapeutique pour les patients hémodialysés chroniques

Hypnose Ericksonienne - lundi 4 mars 2019 - 23:10
Dr Atman Haddj Elmrabet, CHU RENNES. 11ème Forum de la Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapies Brèves à Montpellier. Organisatrice: Dr Isabelle Nickles Objectifs:
L'Hypnose Thérapeutique dans la prise en charge des patients hémodialysés chroniques: Utilisation des Métaphores: leurs intérêts et leur efficacité en thérapie brève dans les secteurs d'hémodialyse chronique.A propos de cas cliniques: sentiment de rejet du groupe de patients, lassitude d'un traitement chronique, fatigue chronique, et troubles du sommeil. Expérience du CHU RENNES.

Contenu:
Utilisation des Métaphores: leurs intérêts et leur efficacité en thérapie brève dans les secteurs d'hémodialyse chronique.A propos de cas cliniques: sentiment de rejet du groupe de patients, lassitude d'un traitement chronique, fatigue chronique, et troubles du sommeil. Expérience du CHU RENNES.

Mots clés:
Hypnose thérapeutique, Métaphore, Hémodialyse chronique


Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

Travailler autrement en institution : l’exemple du Service d’Accompagnement à la Parentalité des Personnes en Situation de Handicap (SAPPH)

Hypnose Ericksonienne - lundi 4 mars 2019 - 23:07
Katia Poliheszko 11ème Forum de la Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapies Brèves à Montpellier. Organisatrice: Dr Isabelle Nickles Objectifs:
Présenter la façon dont l'implantation de l'hypnose et des thérapies brèves s'est faite au sein d’un service hospitalier
Mettre en évidence les liens entre théorie de l'attachement et hypnose ericksonienne
Comprendre comment l'accompagnement ericksonien procède à un renforcement des relations parents-enfants
 

Contenu:
Le Service d'Accompagnement à la Parentalité des Personnes en Situation de Handicap est unique en France. Il accompagne les parents handicapés de la grossesse jusqu'aux 7 ans de l'enfant .A mon arrivée au sein de ce service, j'ai eu pour ambition d'y introduire l'hypnose et les thérapies brèves. Quelle ne fut pas ma surprise de constater, que les professionnels de l'équipe pratiquaient déjà un accompagnement pouvant être qualifié d’ericksonien. Ils avaient su construire un cadre structuré pour travailler librement avec les parents et faire appel à la créativité de chacun afin de tisser une collaboration basée sur le fait que certes nous sommes en tant que professionnels, des experts du bébé mais qu’au même titre, ces femmes et ces hommes sont les experts de leur handicap. La question n’est pas : « Vous ne savez pas » mais plutôt « Comment vous pourriez à nouveau savoir ». L’approche winnicottienne basée sur la nécessité de prendre soin des patients (take care) et de les soigner (cure), l’un pouvant prendre le devant sur l’autre selon les besoins et les circonstances, mais l’un n’allant jamais sans l’autre, constitue la philosophie du service.  Il s'agit d'un véritable travail de collaboration entre professionnels et parents qui implique pour chacun un engagement important : comment permettre à un parent qui ne voit pas, n'entend pas, ne peut effectuer certains gestes, de se représenter les besoins de l'enfant pour y répondre au mieux ? Un des objectifs centraux est de partir des ressources et non des déficits qu'induit le handicap. Ceci implique un double mouvement : une remise en question permanente des professionnels et une position basse  qui consolide l’estime de soi chez le parent et permet un nouveau regard sur le handicap. Une des clés de compréhension de la façon d'accompagner les parents au sein du SAPPH me semble se situer dans les liens étroits que l'on peut faire entre la théorie de l'attachement et les processus de coopération, centraux dans l'approche ericksonienne et les thérapies brèves. Ce sont ces liens qui seront développer lors de cette communication.

Mots clés:
Théorie de l’attachement, parentalité, handicap, hypnose ericksonienne, thérapies brèves.

Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

Trouble Déficit D’Attention avec ou sans Hyperactivité (TDAH) chez l’enfant : Apport déterminant de l'hypnose

Hypnose Ericksonienne - lundi 4 mars 2019 - 22:47
Pierre Castelnau, Noé Jolly, Maximilien Périvier, Géraldine Deseille-Turlotte, Cindy Gilles. 11ème Forum de la Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapies Brèves à Montpellier. Organisatrice: Dr Isabelle Nickles Objectifs:
Le Trouble Déficit d’Attention avec ou sans Hyperactivité (TDAH) est un trouble précoce du neurodéveloppement. Le retentissement est sévère, il conduit sans traitement à l’échec scolaire et compromet le devenir académique et professionnel du sujet. Victimes d’une stigmatisation massive liée à leurs comportements dérangeants et du dysfonctionnement de plusieurs réseaux cérébraux, les patients ont un trouble profond de l’estime de soi (ES). Le traitement médicamenteux (Méthylphénidate ou MPH) améliore le déficit d’attention et l’hyperactivité mais n’a d’effets ni sur l’ES ni sur le devenir socio-professionnel des jeunes patients.

Contenu:
Afin de proposer une prise en charge efficace du TDAH permettant aux patients d’accéder à un projet personnel épanouissant nous avons testé l’apport de l’hypnose chez 2 groupes d’enfants porteurs d’un TDAH confirmé et traité par MPH afin de renforcer leur ES. 7 séances individuelles d’1h à 15 jours d’intervalle et sans la présence des parents, ont été proposées à 24 adolescents âgés de 8 à 18 ans (âge moyen 12 ans). Les 16 sujets volontaires ont bénéficié du même protocole composé à chaque séance de 30 min d’hypnose conversationnelle orientée vers l’autohypnose (métaphores dynamiques) et 30 min de contes en trans hypnotique (métaphores narratives). L’évaluation de l’ES avant puis après hypnose a été réalisée à partir : (i) du témoignage subjectif des parents, (ii) de la Note Subjective (NS) de l’enfant et (iii) des scores aux échelles de Harter (n=8 en 2016) ou Jodoin (n=8 en 2018). Pour le groupe de 2016, un doublement de la NS et des témoignages parentaux indiquant une amélioration de l’ES ont été observés chez 6 enfants sur 8. Les scores à l’échelle de Harter n’ont pas permis d’identifier une différence significative. Pour le groupe de 2018, les résultats montrent un doublement de la NS et des témoignages parentaux en faveur d’une amélioration de l’ES chez 8 enfants sur 8. Les scores à l’échelle de Jodoin montraient  une différence significative à p<0.0005 pour le score global du groupe et p<0.05 pour 3 des 4 sous-scores globaux. Cette étude innovante suggère que l’hypnose centrée sur l’autonomisation et l’ES fournis un outil thérapeutique déterminant chez l’enfant TDAH. L’échelle d’ES de Jodoin parait la plus adaptée. Le recul à 2 ans pour le groupe de 2016 montre une stabilité des progrès effectués. Ce protocole pourrait être testé dans d’autres troubles d’apprentissages (DYS) de l’enfant.

Mots clés:
TDAH, Hyperactivité, Hypnose, Métaphore, Estime de soi, Enfant, Attention, Autonomie, Troubles des apprentissages, Troubles DYS


Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

Sevrage tabagique et hypnose: consultations de tabacologie à l'hôpital de Mantes-la-Jolie

Hypnose Ericksonienne - lundi 4 mars 2019 - 22:11
Nathalie Hubert-Giauque, centre hospitalier François Quesnay - Mantes La Jolie. 11ème Forum de la Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapies Brèves à Montpellier. Organisatrice: Dr Isabelle Nickles Objectifs:
Expliquer le sevrage tabagique avec l’hypnose en trois séances et déterminer les facteurs prédictifs de réussite selon les patients.

Contenu:
Le tabagisme fait plus de 5 millions de victimes par an dans le monde. Toutes les 6 secondes, une personne meurt du tabac. Pourtant, il reste la première cause de décès évitable.
60 % des fumeurs ont envie d'arrêter de fumer, environ 40 % essayent de le faire chaque année, mais moins de 5 % y arrivent s'ils ne sont pas aidés dans leur tentative. Baromètre Santé 2005, (INPES)
 
La dépendance au tabac est double : physique envers la nicotine et psychologique - comportementale qui est la plus difficile à gérer , qui empêche l’arrêt ou motive les récidives.
 
L’hypnose a sa place dans les recommandations de la HAS : « il n y a pas de contre indication à utiliser ces méthodes en plus des traitements recommandés »
 
En consultation de tabacologie à l’hôpital de Mantes la Jolie, en binôme avec une infirmière, nous pratiquons l’hypnose pour le sevrage tabagique avec d’excellents résultats.
Le sevrage tabagique s’effectue en trois séances, elles sont  à la fois standardisées et individualisées selon les profils patients.
Certains patients arrêtent dès la première séance, d’autres sont plus résistants et arrêteront après la troisième séance et cela de façon indépendante du nombre de cigarettes par jour.
Des patients « petits fumeurs » entre 8 et 12 cigarettes par jour ont quelques fois plus de difficultés que des patients « gros consommateurs » à plus de 1 paquet par jour à arrêter.
 
Les facteurs prédictifs sont principalement :
- le degré d’hypnotisabilité
- l’automatisme « réflexe » du tabagisme
 
La première séance est une prise de contact avec le patient. Elle permet, d’évaluer le degré d’hypnotisabilité du patient et sa motivation pour l’arrêt du tabac.
La deuxième est la séance d’arrêt, elle est planifiée généralement à 8-10 jours de la première séance.
Si des patchs ont été introduits avec la première séance, la seconde séance sera planifiée  plus tard, à 1 mois d’intervalle.
La troisième séance est une séance de consolidation qui permet d’éviter les récidives.
 
En conclusion : Les arrêts sont plus rapides et plus fréquents avec l’hypnose que sans hypnose.
Les facteurs prédictifs et les patients évalués dans leur individualité sont à prendre en compte pour adapter les séances.

Mots clés:
sevrage tabagique, hypnose, facteurs prédictifs, nombre de séances, profils patients


Diffusé par hypnose-ericksonienne.org

Métaphore de la calèche, une métaphore psycho-éducative et thérapeutique en psychiatrie.

Hypnose Ericksonienne - lundi 4 mars 2019 - 22:11
Dr Flavie Derynck, Marseille. 11ème Forum de la Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapies Brèves à Montpellier. Organisatrice: Dr Isabelle Nickles Objectifs:
Proposer, au travers d'un modèle métaphorique, des outils psycho-éducatifs et thérapeutiques aux patients souffrant de pathologies complexes comme le burn-out, les troubles psychosomatiques et le stress post-traumatique.

Contenu:
La métaphore de la calèche a traversé les âges depuis l'antiquité. Elle propose un schéma interactif et dynamique de l'esprit conscient, l'esprit inconscient, le corps et les émotions, au sein des repères spatio-temporels du chemin de vie. 
La métaphore étant un outil clé dans le langage éricksonien, pour un thérapeute pratiquant l'hypnose, cette métaphore "générique" trouve toute sa place dans les différents temps de soins psychiatriques, dans différentes pathologies. 
On peut l'utiliser lors de l'entretien anamnéstique, dans son utilisation graphique, elle est un support de choix pour le travail d'accompagnement à la compréhension des processus psycho-pathologiques. Elle invite le patient à une meilleure appropriation de ses troubles, ce phénomène "d'insight", donnant du sens aux symptômes souvent mal acceptés en psychiatrie, notamment dans les pathologies dissociatives, avec des processus de refoulement, ou de déni, par exemple.
Lors des temps d'hypnose formelle, elle est souvent une métaphore riche et malléable pour transmettre les messages thérapeutiques aidant à contourner les résistances.
Lors des temps psychothérapeutiques, elle représente un support très explicite sur lequel le patient peut projeter ses propres stratégies de changement au service d'une dynamique de soins dans laquelle il devient acteur.
Différentes pathologies psychiatriques peuvent bénéficier de cette métaphore. Les troubles complexes de dépression d'épuisement (burn out), dans lesquels les troubles psychosomatiques prennent une place parfois dangereuse d'alarme et de survie, là où l'esprit ne s'entend plus appeler à l'aide; dans le cadre de troubles de stress post-traumatiques où la dissociation pathologique perturbe l'équilibre interne;  ou encore, dans le cadre de pathologies psychiatriques plus graves telles que la dépression mélancolique, avec ses idées noires et sa menace suicidaire. 
L'utilisation de cette métaphore universelle, très ancienne, depuis les textes sacrés indiens, en passant par Platon, est reprise ici, plus en détail, dans une interprétation ajustée aux besoins de la prise en charge de pathologies psychiatriques complexes mal comprises et mal acceptées. Les métaphores représentant les relations dynamiques entre les forces corporelles, affectives et les différentes parties de l'esprit sont peu nombreuses et souvent délicates d'utilisation. L'auteur propose une description détaillée de cette métaphore très accessible de la calèche, ou du carrosse, en étayant par des cas cliniques ses propositions d'interprétation psycho-pathologique et thérapeutique.

Mots clés:
Métaphore, hypnose thérapeutique, psycho-éducation, esprit conscient, inconscient, corps, émotion, dépression, stress post--traumatique.



Diffusé par hypnose-ericksonienne.org
Syndiquer le contenu